ils ont vu, ils ont entendu, ils ont écrit :

"[Sous] des airs de Méphisto underground [se] cache en réalité un aventurier du verbe moderne, avec un côté rôdeur de nuit sans lune. [...] Bref, que des instruments acoustiques, outils d'un rock minimaliste et ambigu qui force l'attention et s'amuse toujours à nous surprendre." (Le Top)

"[Le] rock [de] AdOk ou la musique qui swingue à pas feutrés. Son style, [...] l'ambiance "road movie" que le cinéma n'a cessé de traiter. L'émotion ne tarde pas à gagner [.]" (E.R.)

"Une musique qui swingue vraiment faisant passer émotion et rythme sur des chants en français [et en anglais]." (N.M.I.)

"A peine vu, à peine connu, déjà familier. Comme l'écho d'un vague à l'âme. Il trimballe sa dégaine de saltimbanque branché, sorte de croisé du poète rockeur et du fantasque introverti. De la dégaine à la fredaine, le ton reste le même, inclassable, différent sans pour autant jouer de la différence comme d'une boite à gadgets. (R.L.)

"[du] rock'n roll héroïque avec une voix de crooner qui débloque." (Abus Dangereux)

"Four Soul Doctors. Quatre chansons excellemment orchestrées [...], chantées, le tout feutré à mi-chemin entre le jazz west-coast et la pop rennaise d'antan." (N.M.I.)

<      accueil      >