KumQuat Tagadac est un projet de création et de diffusion de l'ensemble musical AdOk.

Il s'est déroulé en résidence au Gueulard, salle située à Nilvange en Moselle, avec le soutien de l’association Pavé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les statuts sociaux des musiciens et la disparition de nombreux lieux de diffusion rendent aujourd’hui particulièrement difficile la vie sur le long terme d’ensembles musicaux stables.
Comment faire de ces circonstances malheureuses une force et un moteur ?

Le kumquat est un fruit de petite taille de la couleur la plus dynamique qui soit : un orange brillant et lumineux. Il est à la fois doux, acide et parfumé. A l'intérieur, quelques gros pépins, promesses de renouvellements...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

 

 

 

Dans un premier temps 4 cellules musicales différentes ont été constituées à partir de 2006.

Elles ont effectué un travail de rencontre, d'expérimentation et de recherche autour du répertoire existant et à venir de AdOk.

Le deuxième temps, de ce projet est achevé. Il a consisté en la formation d'un BigBang réunissant tous les musiciens des 4 cellules. Ils ont travaillé à une forme orchestrée d'une manière originale. Ce BigBang donne des concerts depuis 2007.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les premiers temps publics de ce projet ont été proposés dans de petites formes acoustiques, mises en situation, en 2006 au Gueulard  puis à la Kulturfabrik

Le deuxième temps a été proposé en forme de BigBang, c'est-à-dire en septet, à la MJC Pichon à Nancy, en avril 2007, avec le soutien de l'Autre Canal, du Gueulard et de la DRAC Lorraine. Le projet a été sélectionné par le dispositif européen EROS 2008 niveau 2 qui lui aapporté un soutien et une aide au développement.